KOMI-SAN WA, COMYUSHOU DESU saison 1 – critique

Dans ce post, je parle de ce que je pense de la saison 1 de l’anime KOMI-SAN WA, COMYUSHOU DESU .

L’anime est une comedie avec une touche de romance qui devient de plus en plus prononcée.

Je ne suis pas fan des animes de romance parce que j’ai eu mon lot d’expérience désagréable avec eux. Si vous êtes comme moi, je vous dit toute suite que l’anime KOMI-SAN WA, COMYUSHOU DESU est très agréable à voir.

Pas de rivalité amoureuse, pas d’ harem où le protagoniste doit finir forcément avec une  seule ( ce qui n’est d’ailleurs pas un vrai harem à mon avis).

Et pour finir , c’est un anime sans stress ( ou presque ) .

Pour ceux qui ne connaisse pas cet anime , je vous renvoie vers le post Anime KOMI-SAN WA, COMYUSHOU DESU saison 1 – recommandation.

Vous y aurez tous les détails de l’oeuvre.

 

KOMI-SAN WA, COMYUSHOU DESU saison 1 - critique Cliquez pour tweeter

Pour la petite histoire KOMI-SAN WA, COMYUSHOU DESU

 

Shôko Komi est une adolescente à la beauté atypique que ses camarades et professeurs placent volontiers sur un piédestal. Ainsi, dès son premier jour au lycée, une barrière invisible s’est créée entre elle et le reste de sa classe, qui la perçoit comme inaccessible.

Hitohito Tadano, assis juste à côté de Komi, remarque pourtant une chose qui l’interpelle : Shôko semble avoir des difficultés à communiquer. Cette dernière souffre en effet d’anxiété sociale extrême. Malgré tout, Komi est bien décidée à faire des efforts pour se faire des amis ; Tadano décide de l’y aider.

 

KOMI-SAN WA, COMYUSHOU DESU saison 1 – critique

 

J’ai longtemps hésité à voir cet anime juste à cause du nom qui me donnait l’impression que ce sera ennuyeux.

Je l’ai regardé et je n’ai pas du tout regretté. S’il fallait le refaire j’allait le voir.

Ma première impression comme souvent venait de la beauté de la musique et de la comédie qui ne s’est pas fait pas attendre.

Tout tourne autour de l’importance des relations sociales et de l’impression qu’on donne autour de soi.

L’anime ne cesse de le mentionner à chaque début des épisodes de manière plus ou moins différentes .

Quand une personne a une extrême anxiété sociale, elle lutte pour communiquer avec les autres. Gardez à l’esprit qu’elle lutte pour former des liens.

Celà ne veut pas dire , qu’elle ne veut pas les former.

J’ai beaucoup aimé cet anime et j’espère que celà va vous plaira aussi. Pour ne pas vous spoiler, j’éviterai de m’étendre sur les détails.

 

Abonnez vous à notre newsletter

* indicates required

Conclusion

 

Si vous recherchez un anime léger, doux et qui fait rire, je vous recommande cet oeuvre à voir sans pression.

La musique , l’émotion et surtout la comédie sont au rendez vous.

 

KOMI-SAN WA, COMYUSHOU DESU saison 1 - critique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − un =