no comments

Communiqué du gouvernement contre le Coronavirus



Dans cette annonce , nous compilons les dispositions prises par le gouvernement togolais contre le coronavirus.

Vous retrouverez les informations et les annonces en temps réel sur le site https://covid19.gouv.tg/ .

Découverte de deux virus géants visible à l’œil nu au large du Brésil

Le danger le moins connu de la pomme de terre dont on parle rarement

 

1- Prise en charge des malades

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, adresse ses chaleureuses félicitations aux professionnels de la santé et à l’ensemble de la population togolaise, pour leur adhésion aux mesures prises par le Gouvernement pour éviter la propagation de la pandémie au COVID-19.

Le Gouvernement informe la population togolaise qu’en raison de l’évolution de l’épidémie au COVID-19 dans notre pays, le Chef de l’Etat a décidé que le CHR Lomé-Commune soit dédié uniquement à la prise en charge des maladies infectieuses.

A cet effet, les dispositions urgentes ont été prises et les malades de COVID-19 sont transférés ce samedi 21 mars 2020 dans ledit CHR. Les patients qui y étaient hospitalisés ont été transférés dans les autres hôpitaux publics de Lomé.

Par conséquent, les consultations et admissions au CHR Lomé-Commune sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Les patients sont priés de se diriger dorénavant vers le CHU Sylvanus Olympio, le CHU Campus, l’Hôpital de Bè ou les autres établissements de soins publics ou privés de Lomé.

Le Gouvernement présente ses excuses à la population pour les désagréments créés par cette nouvelle disposition. Il exhorte encore une fois l’ensemble de la population à observer toutes les mesures préventives recommandées. Il compte sur la compréhension et la prise de conscience de tous pour mener une lutte efficace contre la pandémie au COVID-19.

Fait à Lomé, le 21 mars 2020

Le Gouvernement

2 – Disponibilité des produits de première nécessité

Il a été donné de constater, en cette période de la pandémie du coronavirus (COVID- 19), que certains opérateurs économiques se livrent à la spéculation sur les prix des produits de première nécessité ou refusent parfois de vendre certains articles, notamment:

  • le lait,
  • le riz,
  • la farine de blé,
  • les huiles végétales,
  • les concentrés de tomates,
  • le sucre,
  • savon de ménage,
  • les pâtes alimentaires,
  • le gel hydro alcoolique,
  • les masques et gants de protection, etc.

Ces pratiques, qui créent des pénuries artificielles sur les marchés, sont contraires aux dispositions des articles 13 et 18 de la loi n°99-011 du 28 décembre 1999 portant concurrence au Togo.

Par ailleurs, le Gouvernement rappelle aux détenteurs des supermarchés, superettes, boutiques et officines le respect des mesures barrières, notamment la distance sécuritaire, le lavage des mains, la limitation du nombre de clients et le contrôle de température à l’entrée.

Le Gouvernement en appelle à la conscience de tous pour le respect strict de ces dispositions, en ces périodes difficiles et informe les opérateurs économiques que des contrôles inopinés des inspecteurs de commerce, des agents de santé et des forces de l’ordre seront menés sur l’ensemble du territoire à compter de ce jour.

Tout contrevenant sera sévèrement puni conformément aux lois en vigueur.

Fait à Lomé, le 21 mars 2020

Le Gouvernement

Disposition du 20 mars 2020

Dans le cadre des mesures envisagées par le gouvernement pour prévenir la propagation de l’épidémie du coronavirus, les dispositions complémentaires ci-après sont prises :

1. La fermeture pour deux semaines, à compter de ce vendredi 20 mars 2020 à minuit de toutes les frontières terrestres de notre pays aux passagers. Cette mesure ne s’applique pas à la circulation des marchandises.

2. Le bouclage de certaines villes notamment Lomé, Tsévié, Kpalimé et Sokodé, à partir de samedi 21 mars 2020 à 06 heures, avec les contrôles stricts aux entrées à hauteur de Tsévié sur la route nationale N°1 ; du péage d’Aného sur la route nationale N°2 et d’Amoussou-Copé sur la route nationale N°5.

3. L’interdiction jusqu’à nouvel ordre de la fréquentation par toute personne de la plage tout le long du littoral.

4. La fermeture pour un mois, des lieux de culte, des églises et des mosquées, à compter de samedi 21 mars 2020 à 6h.

5. La fermeture immédiate de tous les établissements scolaires publics, privés et confessionnels, primaires, secondaires et universitaires pour une période de trois (03) semaines.

6. Les funérailles et les enterrements ne devront pas regrouper plus de 15 personnes, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

7. Tous les vendeurs dans les marchés devront porter des masques de protection.

8. Les activités culturelles et sportives de masse sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

9. La fermeture immédiate des discothèques sur toute l’étendue du territoire national.Le Gouvernement invite la population à plus de précaution dans les lieux publics et lors des activités d’ordre social notamment le respect des mesures d’hygiène préconisées et à limiter les déplacements non indispensables.

Il fait appel à la compréhension, au civisme et au sens de responsabilité de tout un chacun pour la mise en œuvre efficace de toutes ces mesures.

Tout contrevenant à ces mesures s’expose à de sévères sanctions.

​​​ Fait à Lomé, le 20 mars 2020
Le Gouvernement

Vous retrouverez les informations et les annonces en temps réel sur le site https://covid19.gouv.tg/ .

Insolite: Les chimères que les hommes ont créés et leurs raisons d’êtres

 



Reply

14 − 1 =