no comments

Le danger le moins connu de la pomme de terre dont on parle rarement



La pomme de terre est l’un des aliments les plus consommés au monde et présente de nombreux bienfaits. Malheureusement, elle présente des risques dont un ,particulièrement mortel. Dans cet article nous allons parler du danger le moins connu de la pomme de terre dont on parle rarement.

Le biohacking, c’est quoi ?

Découverte de deux virus géants visible à l’œil nu au large du Brésil

Insolite: Les chimères que les hommes ont créés et leurs raisons d’êtres

Pour la petite histoire

Pour commencer rien ne vaut un drame pour prendre conscience. Cela s’est passé en 2013 dans une famille Russe.

Une famille avait l’habitude de faire des stocks de pommes de terre pendant l’été pour la période d’hiver. Un jour, le père alla dans le dépôt de stockage pour prendre les quelques pommes de terre dont la famille avait besoins. Il n’est jamais revenu.

Après un long moment, sa femme, inquiète, alla dans le dépôt pour retrouver son mari dans l’obscurité totale. Elle n’est plus jamais revenue.

C’est ainsi que tous les membres de la famille jusqu’aux enfants alla pour ne plus en revenir. Seule la grande mère avait demandé de l’aide avant d’aller rencontrer la même fin tragique que sa famille.

Avant que les aides viennent, la petite dernière de 8ans, partit à la recherche de ses parents, gisait agonisant devant l’entrée du dépôt de stockage des pommes de terre.

 

Que s’est-il réellement passé ?

La pomme de terre stockée  pour l’hiver a pourri. La tubercule dans cet état dégage un gaz très mortel qui peut tuer quasi instantanément tout être vivant qui le respire. Les membres de cette famille de 5 personnes dont une fille de 8 ans ont été victimes de ce gaz.

La petite fille de 8 ans a pu survivre à cette horreur grâce à sa grande mère, qui en allant n’avait pas fermé la porte de l’entrée du dépôt. L’effet du gaz émis par les pommes de terre pourrie aurait diminué suivant la police. La petite fille s’est retrouvée orpheline a son réveil. Les voisins et les amis de la famille prennent soin d’elle actuellement.

 

Les plus grands inventeurs les moins connus du monde

Les 12 phénomènes naturels les plus étranges de notre planète avec vidéo à l’appuie

La toxicité de la pomme de terre

La pomme de terre contient des composants toxiques connu sous le nom de glyco-alcaloïdes. Ces types de composants sont très répandu chez les plantes et légumes comme la tomate, les aubergines et les piments. Les plus prévalent dans la pomme de terre sont la solanine et le chaconine.

 

La solanine est aussi retrouvée dans les plantes mortellement toxiques comme celle utilisée pour fabriquer le tabac.  Cette toxine attaque généralement le système nerveux en provoquant la confusion, la faiblesse, les maux de têtes , le coma et même la mort. On retrouve souvent une forte concentration de solanine dans les feuilles, tiges, pousses et même les fruits.

 

Le taux de concentration en glyco-alcaloïdes augmente considérablement si le fruit ou le légume est exposé à la lumière, vieillit, pourris, ou commence à germiner. On retrouve une forte quantité de cette toxine sous la peau de la pomme de terre et de certains fruits.

 

Dans le cas de la pomme de terre, lorsqu’elle pourrie, le taux du glyco-alcaloïde est si fort qu’il se dégage un gaz très toxique pouvant tuer instantanément les victimes qui la respirent.

« trop s’asseoir » aurait des conséquences irréversibles sur le cerveau selon une étude

Un docteur découvre une poche d’air à la place du cerveau dans la tête de son patient

Comment traiter la pomme de terre et éviter l’intoxication ?

Les plantes naturellement contiennent une certaine quantité de glyco-alcaloïde qui croît dans les mêmes conditions cité dans la section précédente. La raison pour laquelle on tombe rarement malade après la consommation de ces légumes se trouve dans la  préparation et cuisson de légumes. La pomme de terre n’échappe pas non plus à la règle.

 

Pour conserver et consommez la pomme de terre sans risque d’empoisonnement , il faut suivant les conseils d’une expert de passeportsante.net :

  • Conservez la pomme de terre à l’abri de la lumière, dans un endroit bien aéré et sec. Cela permet de réduire la formation de glyco-alcaloïde
  • Coupez et jetez toutes les parties de la pomme de terre verdit, en germination ou en pourriture. Si la pomme de terre est entièrement affectée par l’une de ces choses il faut la jeter, sans pitié.
  • Les germes, ainsi que la chair autour de la tête de la pomme ne se mange pas.
  • On a vu que les glyco-alcaloïdes sont les plus concentrés sous la peau de la pomme de terre. Il est donc important de la peler pour réduire la concentration de la toxine.
  • Si vous aimez manger la pomme de terre crue, il faut arrêter immédiatement si ça a le goût amer ou que vous sentez des brûlures dans la bouche.

 

Source : https://www.dailymail.co.uk/

 

Conclusion :

Ça paraît évident de savoir pourquoi on doit peler les pommes de terre avant de les manger. On comprend aussi pourquoi, la chair de l’igname et de certains tubercules donnent des démangeaisons sur la peau. C’est bien de faire les choses d’une manière parce que c’est comme ça on le fait. Quand on comprend pourquoi exactement on le fait, c’est encore mieux.

 

Concours: les top 9 animaux les plus laids du monde

Digestion difficile ? voici 3 conseils pour une bonne digestion

7 astuces à connaître pour se lever tôt le matin



Reply

17 + 1 =