16 conseils pour réfléchir plus vite



Dans ce billet vous saurez quoi faire pour rester focus sur l’essentiel. N’essayez pas de toutes les appliquer en même temps, Commencez par ce qui vous semble plus facile et le reste suivra. image

 

1- Le premier principe de l’improvisation est de répondre «Oui, et…»

 

2- Soyez relaxe quand vous parlez, détendez votre mâchoire. Ayez de l’assurance en vous et de la confiance en ce que vous faite.

 

3- Si d’un côté vous êtes silencieux, restez le. Ne vous sentez pas obligé de parler quand vous n’avez pas envie.

 

4- Quand vous avez une idée en tête, répéter la plusieurs fois pendant que vous y pensez.

 

 

6- Repérez vos réflexes et produisez un esprit de réflexes.

 

7- Ecoutez votre instinct, il réfléchit plus vite que votre cerveau.

 

8- Travaillez la première pensée qui vous vient à l’esprit, elle est là pour une raison

 

9- Visez vos objectifs. Songez à ce que vous cherchez à réaliser avant de faire autres choses. Cela peut vous donner un bon point de départ et une sorte de lumière au bout du tunnel.

 

10- Sachez ce qui est exigé. Si un professeur, un patron ou un client va évaluer votre travail, découvrez ce qui vous est demandé ou ce dont on a besoin. Sinon, songez simplement aux contraintes liées à ce travail . Tandis qu’une absence de contraintes peut parfois donner de meilleurs résultats, vous structurerez mieux votre travail en connaissant bien ses limites. Devez-vous, par exemple, vous tenir à un certain budget? Devez-vous utiliser un matériel particulier? Le projet doit-il être finalisé en un certain temps?

 

11- Faites taire la critique. La critique n’aide en rien quand vous devez bien réfléchir. Vous devez avoir le moins de contraintes possible pour avoir de nouvelles idées. Gardez la critique pour la fois où vous aurez un large éventail de possibilités. Si vous réfléchissez avec d’autres personnes, vous pourriez rappeler à certains qu’ils doivent garder leurs opinions négatives jusqu’à ce que l’on trouve une solution.

 

12- Faites un schéma de pensée ( carte heuristique ). Le schéma de pensée est la technique de réflexion la plus connue de toutes. Là, vous notez une idée (ou plusieurs !) dans un carnet de notes. Accrochez là au mur puis construisez un schéma à partir de cette idée. Notez chaque petite chose à laquelle vous pensez et reliez les idées entre elles. Les schémas de pensée peuvent constituer vous empêcher aussi d’aller au bout de votre idée. Ne perdez donc pas trop de temps en activités de réflexion, essayez simplement d’aller à l’essentiel le plus vite possible.

Si d’un côté vous êtes silencieux, restez le. Ne vous sentez pas obliger de parler quand vous n'en n'avez pas envie Cliquez pour tweeter

13- Créez des catégories d’idées.Par exemple trois catégories : les idées simples, les idées complexes et les idées folles. Tâchez de trouver au moins cinq idées pour chaque catégorie. D’habitude, quand on a des idées, o pense qu’elles ne sont pas réalisables alors que c’est le contraire.

 

14- Énumérez et évaluez vos hypothèses. Vous allez naturellement faire quelques suppositions sur votre projet. Que recherche-t-on ? Quelles sont les limites ? Qu’est-ce qui est toléré ou normal ? À quoi cela devrait-il ressembler ? Notez les afin que vous puissiez y revenir plus tard. Dans le cadre d’un projet artistique, par exemple, nous pourrions supposer que l’on recherche un thème de couleurs qui s’accordent avec celui d’une salle d’exposition. Pour un projet d’affaires, nous pourrions supposer que les clients veulent un produit en particulier que nos concurrents ne peuvent fournir.

 

15- Évaluez ce avec quoi vous devez travailler. Penchez-vous sérieusement sur ce que vous avez fait dans le passé, ce que vous avez fait récemment ainsi que les ressources qui sont à votre disposition. Cela vous donnera une structure précise avec laquelle vous pouvez travailler.

De quels outils avez-vous besoin? De quels matériaux ou personnes ne vous êtes-vous pas servi depuis longtemps ? Qu’avez-vous essayé l’an dernier et en quoi pourriez-vous l’améliorer ? Demandez l’avis des autres.

 

16- Faites des exercices d’écriture spontanée. Ce type d’exercice consiste à commencer à écrire sans vous arrêter. Cela implique aussi des associations libres ou vous suivez naturellement le cours de vos pensées au lieu de chercher à diriger le courant. Contentez-vous d’écrire une phrase en relation avec le sujet sur lequel vous voulez réfléchir puis suivez ce que votre esprit vous inspire, en écrivant chaque mot qui vous passe par la tête sans cesser de penser. Le résultat peut être surprenant!

Voir aussi: