Une lampe ultraviolet spéciale peut combattre la propagation de virus de la grippe en suspension dans l’air. Une nouvelle étude au Centre de recherche en radiologie de l’Université de la Colombie rapporte que de faibles rayonnement de la lampe UV peuvent tuer les virus de la grippe  sans endommager la peau humaine.

La lampe UV spéciale émet un rayons ultraviolet qui cible uniquement les bactéries sans déranger le tissu humain ou animal. Le type de rayonnement émis est une onde UV-C ( un type de rayon ultraviolet ) nommé far-UVC

 

Les résultats indiquent que l’utilisation de lampe dans les espaces publiques pourrait constituer un point de contrôle efficace contre les épidémies de grippe saisonnière, les pandémies grippales et la tuberculose pharmaco-résistante ( qui résiste aux médicaments ).

 

Comment fonctionne cette lampe UV spéciale ?

Il ya 3 types de lumière ultraviolet, le rayon UV-A, UV-B et UV-C. L’unique différence se trouve dans leur longueur d’onde. Dans cette article nous allons nous intéressé au rayonnement UV-C émis par la lampe. On sait depuis des décennies que la lumière UV-C à large spectre, qui a une longueur d’onde comprise entre 200 et 400 nanomètres, ou nm), est très efficace pour tuer les bactéries et les virus en détruisant les liaisons moléculaires qui retiennent leur ADN. Cette lumière UV-Cconventionnelle est couramment utilisée pour décontaminer les équipements chirurgicaux.

 

“Malheureusement, la lumière UV germicide conventionnelle est également un danger pour la santé humaine et peut conduire au cancer de la peau et la cataracte, ce qui empêche son utilisation dans les espaces publiques”.», a déclaré David J. Brenner, professeur de biophysique radiologique et professeur de sciences de la santé environnementale et directeur du Centre de recherche radiologique du Centre médical Irving de l’Université Columbia (CUIMC).

Le rayon far-UVC

Il y a plusieurs années, le Dr Brenner et ses collègues ont émis l’hypothèse qu’un spectre étroit de lumière UV-C appelé ultraviolet lointain pourrait tuer les microbes sans endommager le tissu sain en utilisant des lampes excimères filtrées émettant dans la gamme de longueurs d’onde de 207 à 222 nm.

 

«La lumière ultraviolet a une portée très limitée et ne peut pénétrer à travers la couche externe de cellules humaines mortes ou la couche de larmes dans l’œil, donc ce n’est pas un danger pour la santé humaine. Mais parce que les virus et les bactéries sont beaucoup plus petits que les cellules humaines, la lumière ultraviolet peut atteindre leur ADN et les tuer » explique t’il

 

Dans des études antérieures, l’équipe du Dr Brenner a montré que la lumière ultraviolette était efficace pour tuer les bactéries MRSA (Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline) mais sans nuire à la peau humaine ou de souris . Cette bactérie est la cause fréquente des infections de plaies chirurgicales.


 

 

 

Source: reliawire.com

A voir aussi