Comment créer une startup à succès, le guide ultime en 4 leçons

L’accélérateur de startup le plus prestigieux du monde Y Combinator ou YC en abrégé a publié un guide sur la création d’entreprises appelé  The Startup Playbook. Voici les conseils du président de l’ YC, Sam Altman qui est à la fois un entrepreneur, un blogger et un programmeur, accompagnées par des illustrations de Gregory Koberger. Sam Altman a aussi enseigné à l’université de Standfort, vous verrez la vidéo de tous ses cours sur «  Comment créer sa startup » gratuitement sur http://startupclass.samaltman.com/. Attention, toutes les vidéos sont en anglais.




Avant de construire sa startup , il est très important et même critique de constuire un produit que peu de gens adorent qu’un produit que beaucoup de gens aiment, même si ces différents sensations semblent être les mêmes, il est plus facile d’accroître le nombre d’utilisateurs d’un produit adoré que de passer de produit aimé à un produit adoré.

Pour avoir une startup à succès il faut dabord: une bonne idée pour un grand marché, une bonne équipe, un bon produit et une forte capacité de réalisation.

I/ La bonne idée

 

idée

 

1/ Les caractéristiques d’une bonne idée

Les idées en général ont besoins d’être clair et facile à expliquer. Les idées complexes sont presque toujours un signe d’une pensée embrouillée ou un problème inventé. Si l’idée n’excite pas certaines personnes autour de vous dès le moment vous finissez votre explication, c’est que votre idée est mauvaise.

 

2/ Comment trouver les utilisateurs cibles ?

Dans le meilleur des cas, vous êtes vous même l’utilisateur ciblé, dans le second meilleur des cas, vous comprenez extrêmement bien les besoins de vos utilisateurs.

 

3/ Pour savoir si les consommateurs adoreront votre produit ?

Pour le savoir il faut dabord le tester en lançant votre produit ou en essayant de le vendre et voir ce qui va se passer. La seconde façon qui marche le mieux c’est de parler de vos idées aux consommateurs et leur demander s’ils voudront utiliser ou acheter votre produit via un formulaire et le troisième et dernier fonctionne très bien avec les entreprises. Si une entreprise vous dit qu’il aimerait acheter quelques choses, allez et construisez le produit. Ces entreprises vous achèteront les produits.

Il est vraiment critique de faire évoluer vos idées au fur et à mesure que vos utilisateurs vous font leur feedback. C’est extrêmement utile pour comprendre correctement les besoins de vos consommateurs.

 

4/ Quelques conseils sur les bonnes idées

La majorité des compagnies à succès de nos jours commencent avec quelques choses de fondamentalement nouveau, la définition acceptable de ” nouveau ” c’est “10 fois plus meilleur”.  C’est plus facile de faire quelques choses de nouveau et difficile qu’une chose dérivée et facile. Les gens voudront vous aider et vous rejoindre si c’est nouveau ; ils ne le feront pas si ce n’est qu’un dérivé de ce qui existe déjà.

Les meilleurs idées paraissent mauvaise mais sont en faite bonnes. Donc vous n’aurez pas besoins d’être très secret avec vos idées. Si c’est en réalité une bonne idée, ça ne donnera pas envie de vous le voler et même si c’ est important que votre idée excite les gens dès la première fois qu’ils l’entendent, presque tout le monde vous diront que l’idée est nulle. Peut être ils auront raisons et peut être pas, dans les deux cas plus vite vous allez développer votre confiance en soi et évitez d’être affecté par les gens qui vous détestent , et plus vous supporterez mieux les pressions. Quelques soient le dégrée de votre succès, Les gens qui vous détestent ne disparaîtrons jamais.

 

5/ Pour créer sa startup sans avoir d’idées

Et si vous n’avez pas d’idées mais vous voulez quand même créer une startup ? Peut être que vous ne devriez pas. C’est beaucoup plus recommandé que l’idée vienne en premier et une startup est le moyen par lequel on fait mettre l’idée au monde. Le problème est que les bons fondateurs ont généralement beaucoup de bonnes idées, beaucoup trop d’idées le plus souvent. Le problème encore plus grand que le précédent est que dès que vous créé votre startup vous devez avoir des idées le plus vite possible et parce que vous êtes déjà une entreprise officielle, l’idée ne doit pas être trop folle. Vous finissez donc avec des idées qui sont des dérivées de ceux qui existent déjà et c’est un danger.

 

6/ Comment avoir de bonnes idées ?

Ne tentez pas trop activement d’avoir de force des idées de startup, essayez plutôt d’apprendre différentes choses. Entraînez vous à remarquer les problèmes , les choses qui semble être inefficaces,  et les évolutions technologiques majeurs. Travaillez sur les projets que vous trouvez intéressant. Sortez de votre confort pour fréquenter les personnes intelligentes et intéressantes. En pratiquant tous ces conseils, de bonnes idées émergeront.

 

II/ La bonne équipe

 

bonne_equipe

 

Une équipe médiocre ne peut construire une grande entreprise. Ce qui fait la force d’une équipe c’est son fondateur.



 

1/ Qu’est ce qui fait un bon fondateur

Les caractéristiques les plus importantes sont ceux comme la détermination, l’impossibilité dêtre arrêté, la formidabilité et la non manque de ressources. L’intelligence et la passion sont aussi très prisés. Ces qualités sont beaucoup plus important que l’expérience et certainement “la maîtrise du langage X et du framework Y”.

Les meilleurs fondateurs sont des personnes avec qui vous avez le moins de stress à travailler avec , parce que vous sentez ” il l’accomplira, quelques soient ce qui va se passer”. Parfois vous pouvez réussir grâce à la simple force de la volonté.

Les bons fondateurs ont un nombre élevé de traits qui semblent contradictoire. Par exemple la rigidité et la flexibilité. Les fondateurs doivent avoir à la fois la rigibilité et la flexibilité. Vous devez avoir une croyance forte concernant le coeur de votre compagnie et ses missions, mais vous devez aussi apprendre de nouvelles choses dans presque tout les autres domaines.

et les startups qui échouent se focalisent sur leurs économies, et ça n’évoluera pas.Les meilleurs fondateurs sont exceptionnellement sensibles. Ceci est un indicateur de la décision, mise au point, l’intensité et la capacité de faire avancer les choses correctement. Les fondateurs qui sont difficiles à être abordé ou approcher sont presque toujours mauvais. La communication est une importante compétence des bons fondateurs et c’est un facteur dont on discute rarement lorsqu’on mentionne les compétences d’un bon fondateur.

 

2/ Comment choisir un bon cofondateur

Les startups de technologies ont besoins d’au moins un fondateur qui peut construire les produits et les services de l’entreprise, et d’un cofondateur qui est ( ou peut devenir ) un bon commercial et qui peut bien parler aux utilisateurs. Une personne peut faire les deux.

Faite très attentions à ces critères lorsque vous choisissez un cofondateur. C’est l’une des décisions les plus critique pour votre entreprise et c’est malheureusement souvent prise aléatoirement. Vous devez choisir une personne que vous connaissez très bien, pas une personne que vous avez choisit après un meeting de cofondateurs. Si vous avez des relations pré-existantes avec vos cofondateurs, aucun de vous voudra laisser les autres tomber et vous continuerez à vous supporter. La division des cofondateurs est l’une des causes majeurs de la mort des startups.

Le meilleur des cas, de loin, c’est d’avoir un bon cofondateur. Le second meilleur des cas c’est d’être l’unique fondateur. Le pire des cas, de loin, c’est d’avoir un mauvais cofondateur. Si les choses ne fonctionnent pas, vous devez rapidement vous séparer.

Une note rapide sur l’équité: les conversations à propos de la répartition du capital deviennent difficile avec le temps. Il est préférable d’en discuter dès le début. Les parts sensiblement égales sont recommandées, mais peut-être dans le cas de deux fondateurs, il est préférable d’avoir une personne avec une part supplémentaire pour prévenir les blocages lorsque les cofondateurs ont des retombés.

III/ Le bon produit

 

bon_produit

 

Dans cette section là se trouve le secret du succès: Un grand produit, c’est ce que toutes les grandes entreprises ont en commun. Si vous ne créer pas un produit que les consommateurs adorent, vous allez éventuellement échouer. Beaucoup de fondateurs cherchent toujours de nouvelles astuces pour contourner la solution. Les startups sont les points de votre vie où toutes astuces autres que la création d’un produit que les utilisateurs adorent échouent.

Créer un bon produit est la seule clé du succès de votre entreprise en long terme ou votre compagnie deviendra si grand que tout vos astuces de croissance échoueront et seul les consommateurs qui voudrons utiliser vos produits seraient votre espoir. Toutes les entreprises à succès ont réussit de la même façon. il n’y a pas d’autres moyen de faire croître sa startup que de créer un produit que les utilisateurs aiment utiliser.

vous devez créer une «  machine d’optimisation de produits » c’est à dire des processus d’optimisations dans votre compagnie. Parlez aux utilisateurs, observez les utiliser vos produits et devinez quelles parties sont des sous-parts, et de là rendez votre produit encore plus meilleur. Puis recommencez le cycle. Le cycle doit être la tâche la plus importante et la plus prioritaire de votre compagnie et doit entraîner tous les autres activités autour de lui.

Pour bien accomplir le cycle d’optimisations du produit vous devez créé un produit et en parler le plus souvent possible aux utilisateurs, vous ne devez faire que ce travail dans votre startup à part manger, dormir, s’exercer et passez du temps avec vos êtres chers. Prenez le temps d’identifier les faiblesses et les défauts de vos produits en observant les utilisateurs. Retenez bien leurs remarques.

Abordez les utilisateurs une fois en passant et de là créez les produits qu’ils demandent. Beaucoup de fondateurs détestent cette partie, et veulent tout simplement annoncer leurs produits dans la presse. Mais ça ne fonctionnent presque jamais. Ben Silbermann a l’habitude d’aborder les gens dans les restaurants cafés et de les demander d’utiliser pinterest.

Vous devez commencer à réaliser quelque chose de très simple, comme la plus mince des surfaces possible, et le lancer plus tôt que vous l’imaginez. Concrètement, la simplicité est toujours la meilleur option, et vous devez tout faire pour conserver, votre produit et votre startup le plus simplement possible.

La raison pour laquelle les compagnies ne progressent pas est souvent parce que leurs produits ne sont pas assez bon aux yeux des utilisateurs. Pour une bonne réussite ou démarrage, les utilisateurs doivent être fan de vos produits ou services, ils doivent même se sentir dévaster le jour où ils apprennent que votre startup va disparaître.

Quand vous n’êtes pas sûrs que votre produit est bon, ou des fonctionnalités à ajouter dans votre produit, ou bien dans votre startup ou compagnie vous avez des différents concernants les produits, demandez simplement à vos utilisateurs.

Rappelez vous que si vous n’avez pas un bon produit, rien ne vous sauvera.

 

IV/ La réalisation

 

bonne_execution

 

Malgré qu’il est nécessaire de créer un grand produit, le travail ne s’arrête pas là. Vous devez le transformer en grande entreprise et vous seul devez le faire.  Il est extrêmement courant que les fondateurs embauchent les “managers expérimentés” pour faire ce boulot mais la majorité des startups qui l’ont faite ont échoué et causé la mort de leur startup. Vous ne devez pas externaliser le travail à une autre personne pendant une longue période.

Cela semble bien évident mais vous devez gagner de l’argent. Il est donc temps d’apprendre comment ça fonctionne.

Le seul travail universel d’un CEO est de s’assurer que sa compagnie gagne. Vous pouvez le faire en tant que fondateur même si vous avez beaucoup de nombreux défauts qui vous disqualifient d’être le CEO de votre compagnie tant que vous embauchez des personnes qui vous complètent votre défaut et que vous leur laissez faire leur travail.

Vous devez vous même être le CEO de votre startup car personne d’autres comprendra les utilisateurs aussi bien que vous, personne ne pourra avoir le même instinct du produit que vous et personne ne pourra y tenir plus que vous.

 

1/ Croissance

 

Croissance

 

La croissance et le dynamisme sont la clé d’une bonne réalisation. La croissance “aussi longtemps qu’il ne permet pas de vendre des billets de 1000 FCFA à 10 FCFA” résoud tous les problèmes et le manque de croissance ne peut être résolu par la croissance. Si vous grandissez, vous donnez la sensation que vous êtes en train de gagner et tout le monde est content, si vous ne grandissez pas les gens ont l’impression que vous n’êtes pas en train d’évoluer et ils vous laisseront tomber.

Les fondateurs et les employés qui se sont fait grillés ont presque tout le temps travaillé dans leur startup sans dynamisme. La directive majeur d’une bonne réalisation est ” Ne perdez jamais votre dynamisme ou votre motivation“. Comment fait on alors ?

Pour commencer la chose la plus importante est d’en faire votre priorité. La compagnie fait ce que le CEO mesure. Il est très important d’avoir qu’une seule métrique à optimiser, et ça vaut la peine de dépenser son temps à connaître le bon métrique de croissance à optimiser . Si vous faites attention à la croissance et vous y mettez une bar d’exécution, le reste de la compagnie se concentra sur elle.

Quelques exemples concrètes:

Les fondateurs de Airnb ont dessinés le graph de croissance qu’ils désiraient obtenir , ils ont postés les graphes partout: sur leurs réfrigirateurs, les bureaux et même devant le miroir de leur salle de bains.

Mark Zuckerberg a dit une fois que l’une des plus grandes innovations au sein de sa compagnie Facebook est de créer un groupe de croissance au moment où la croissance de la compagnie ralentissait. Le groupe était ( et peut être l’est toujours ) l’une des groupes le plus prestigieux de la compagnie. Tout le monde connaîssait son importance.

 

Faite la liste de ce qui bloque votre croissance. Si vous connaissez les causes qui limitent votre compagnie, vous allez naturellement cherchez à les adresser. Pour toutes choses, ayez l’habitude de vous posez la question ” Est ce que c’est le bon moyen d’optimiser la croissance ?”. Par exemple allez à une conférence ne permet pas d’obtenir la croissance de votre compagnie, à moins que vous espérez y faire beaucoup de ventes.

La transparence interne absolue autour des statistiques et des finances est une bonne chose. Les fondateurs ont toujours très peur de ça, mais si vous cachez les statistiques, il est difficile aux gens de se concentrer sur elles. Il est important d’établir une bonne cadence interne pour maintenir le dynamisme de l’entreprise. Vous devez ” battre le tambour” du progrès: nouvelles fonctionnalités, revenues,embauches etc… dont vous pouvez en parler en interne comme en externe.

Vous devez fixer des objectifs agressif mais à la limite réalisable et examiner tous les mois les progrès réalisés. Plus vous partagez les informations internes ou externes dans votre entreprise et plus vous serez soudé.

Evitez d’allez trop loin dans la réflexion des problèmes dans l’avenir en se disant par exemple: ” Comment allons nous faire ceci à grande échelle ? ”  La réponse est : Vous le saurez quand vous y serez. Il y a de loin beaucoup plus de startups qui meurt parce qu’ils débâtent tout le temps sur des questions de ce genre, que lorsqu’ils n’y ont pas assez pensée.

Les startups à succès mettent au point un bon service client. Quand vous mettez en place un bon service de support pour les premiers utilisateurs passionnés de votre produit, au fur et à mesure que vos produits deviennent meilleurs vous aurez de moins en moins de support à effectuer, parce que vous maîtriserez les besoins de vos clients et vous aurez développer vos produits dans ces domaines.

Vous devez au lieu de rechercher des solutions miracles, obtenir la croissance de votre startup comme les autres grandes entreprises en faisant des produits que les utilisateurs vont aimer, en recrutant manuellement les premiers utilisateurs et testez différents stratégies de croissance de l’entreprise ( publicité, programme de parrainnage, ventes et marketing ) et appliquez plus ce qui fonctionne. Demandez à vos utilisateurs où vous pouvez trouver des clients pouvant être interressé à votre produit.



 

2/ Concentration et intensité

 

concentration_intensité

 

Si j’ai a résumé tous les conseils à vous donner sur comment opéré en deux mots, je prendrez “concentration” et “intensité”.  Ces deux mots semblent bien s’appliquer aux meilleurs fondateurs que je connais.

Les grands fondateurs sont implacablement concentré sur leur produit et sa croissance. Ils n’essayent pas de tout faire, concrètement ils disent beaucoup “Non”. C’est dur parce que les personnes qui débutent les compagnies sont des sortes de personnes qui aiment faire de nouvelles choses.

En règle général , ne laissez pas votre compagnie faire de nouvelle choses avant d’avoir dominé la première chose. Aucune grande compagnie que je connais n’a commencé par plusieurs choses à la fois. Ils commencent avec beaucoup de conviction sur une chose et observe son évolution. La cause commune de la mort des startups est de faire trop de choses qui ne sont pas bonne. La priorité est critique et dur.

Malgré que les grands fondateurs ne font pas beaucoup de grands projets, ils font ce qu’ils font très intensément. Ils obtiennent les résultats très rapidement. Ils sont très déterminés, ce qui est dur quand on gère une startup. Vous aurez beaucoup de conseils contradictoire car il ya de multiple façon de faire les choses et il y a énormément de bon ou de mauvais conseil. Les grands fondateurs écoutent toutes les conseils et prennent rapidement leur propre décision.

Notez que faire les choses intensément ne veut pas dire qu’il faut tout faire intensément, c’est impossible. vous avez juste qu’a choisir les bonnes choses à faire intensément. Paul Buchheit dit, trouver les moyens d’obtenir 90% de valeur avec 10% d’effort. le marché s’en fou de comment vous avez travaillé dur, ils font uniquement attention à si les choses que vous faites sont juste.

C’est très difficile d’être à la fois obsédé par la qualité des produits et être très rapide. Je n’ai jamais vue, même pas une seule fois, un fondateur lent dans la réalisation devenir une personne à succès. Vous n’êtes pas différents des autres startups. Vous devez resté concentré et bouger très rapidement.  Les compagnies qui font fabriquer les roquettes et les réacteurs nucléaires ont pu le faire. toutes compagnies qui ont échoué ont une familière explication de pourquoi ils sont différentes et n’ont pas été rapide.

Quand vous trouvez quelques choses qui fonctionnent, gardez le, ne vous laissez pas distraire par quoi que ce soit.

La concentration et l’intensité remportent toujours dans une longue course.

 

3/ Jobs d’un CEO

 

job_dun_ceo

 

Plus tôt dans l’article j’avais dit que le job principal d’un CEO est de s’assurer que sa compagnie gagne tout le temps. Pour être plus précis un CEO doit:

  • Définir la vision et la stratégie de sa compagnie
  • Parler de la compagnie à tout le monde
  • Manager et embaucher une équipe, spécialement dans le domaine où vous manquez de force
  • Amassez des fonds et faire en sorte que la compagnie n’en manque jamais
  • Définir la bar de qualité d’exécution
  • Trouvez la partie de l’entreprise que vous aimez le plus et demeurer engagé dans cette partie

Vous devez être très ouvert à votre équipe et l’extérieur du monde. Soyez toujours clair dans vos stratégies et vos priorités, montrez vous à tout ce qui est important et réalisez rapidement , surtout quand il s’agit de prendre des décisions sur laquelles les autres sont bloqués. Vous devez adopter aussi l’attitude de ” faire tout ce qu’il faut ” parce qu’il y aura pleins de situations difficiles. Si l’équipe vous voit faire ces choses, ils le feront aussi.

Créez une startup à succès met plus de temps que les fondateurs puissent l’imaginer. Donc pendant ce temps, mangez bien, dormez bien, passez du temps avec vos êtres les plus chers. Vous devez aussi faire beaucoup d’exercices physique et travaillez dans les domaines qui vous passionnent réellement.

Il y aura des désastres dont la magnitude va vous surprendre, mais votre travaille en tant que CEO sera de le résoudre, le sourire au visage et réassurer votre équipe que tout ira bien. Parfois les choses ne sont pas si grave qu’elle le paraît et parfois si, dans tous les cas vous devez continuer à travailler, continuer à croître.

Les CEO ne cherchent pas des excuses, ne vous dites pas ou ne laissez pas  votre équipe dire ” si seulement nous avons plus d’argent” ou ” si seulement nous avons plus d’ingénieurs”. Fait plutôt en sortes d’avoir ce qu’il faut ou de réussir sans avoir ce qu’il faut. Les gens doivent tout le temps dire de vous ” il finit toujours par trouver une solution”.

La première fois, les fondateurs recherchent des solutions miracle pour obtenir quelques choses d’une personne ou faire de nouvelles choses, la vérité est que le monde des startups est un monde où toutes les astuces de ce genre ne fonctionnent plus. Soyez juste directe, demandez ce que vous voulez et ne soyez pas crétin.

Il est important en tant que CEO de déformer la réalité de tout le monde sauf à vous même. Vous devez convaincre tout le monde que votre compagnie est la meilleur mais pour vous même, vous devez être très paranoïaque à propos de tout ce qui pourrait aller mal.

Soyez persistant, la majorité des fondateurs abandonnent très vite leur startup quand ça ne va pas ou passe directement très tôt au développement d’un nouveau produit quand l’ancien ne fonctionne pas. Vous devez chercher à comprendre les causes de l’échec de votre produit ou de votre startup et chercher à les résoudre. Ne soyez pas non plus obstiné au delà de toute raison.

L’erreur que les CEO commettent souvent c’est d’innover dans des zones bien battus de l’entreprise au lieu d’innover dans les nouveaux produits et solutions.  Par exemple, beaucoup de fondateurs pensent qu’ils devraient dépenser leur temps dans la découverte de nouvelles façon de faire des ressources humaines, marketing, ventes, financement etc… c’est presque toujours mauvais. Faite  ce qui fonctionne dans les zones bien établis et concentrez votre énergie créatrice sur le produit ou le service que vous construisez.

 

4/ Embauchez et managez

 

hiring_managing

L’embauche est une activité très importante et la clé pour construire une grande compagnie à l’opposé d’un grand produit.

Mon premier conseil concernant l’embauche est : Ne le faite pas. Les meilleurs compagnies ont mis un très long moment avant de commencer d’avoir les employées. Les employés sont chers et ajoutent de la complexité côté organisationnelle et dans la communication. Plus il y a des gens dans l’équipe et plus il sera difficile de changer de direction.

Les meilleurs personnes ont beaucoup d’opportunités, ils veulent rejoindre les équipes de choc. Si vous n’avez rien, il sera difficile de les embaucher. Dès que vous commencer à gagner ils viendront à vous.

Souvenez vous que les grandes personnes qui feront le succès de votre compagnie sont aussi capable de créer leur propre compagnie s’ils le veulent. Soyez donc généreusement équitable, responsable et confiant envers ces personnes.

Valorisez l’aptitude plutôt que l’expérience sur presque tous les rôles. Cherchez les personnes que vous aimez, avec qui vous pourrez passez beaucoup de temps ensemble et souvent dans des situations intenses. Pour les personnes que vous ne connaissez pas encore, essayez de travailler sur un projet ensemble avant qu’elles ne rejoignent la compagnie pour un travail à temps plein.

Investissez vous pour devenir un bon manager. C’est très important car si vous ne l’êtes pas vous perdrez très vite les employés même si vous êtes le meilleur recruteur du monde. L’une des principes d’un bon manager est de ne jamais passer en “mode héro”. Beaucoup de managers en deviennent victime en tentant de tout faire par eux même et deviennent inaccessible par leur staff. Faites tout aussi pour faire travailler tout le monde dans le même bureau, pour certaines raisons les grandes startups finissent toujours par l’appliquer.

Finalement, virez rapidement. Tout le monde connait ce principe mais personnes ne l’appliquent. Virez les personnes qui sont toxic à la culture de votre entreprise quelques soient son niveau, même s’il est très bon dans son travail. La culture est définit par ceux que vous embauchez , virez ou faites la promotion.



 

5/ Les concurrents

 

concurents

 

Un mot rapide concernant les concurrents, les concurrents font partie des histoires de fantômes des startup. La première fois les fondateurs pensent que les concurrents sont ceux qui tuent 99% des startups. Mais en réalité 99% des startups meurt du suicide, pas de l’assassinat. Inquiètez vous plutôt de tous les problèmes internes. Si vous échouez, ce sera parce que vous avez échoué dans la construction d’un grand produit ou d’une grande compagnie.

Passez 99% de vos temps à ignorez vos concurrents. Ignorez les encore plus quand ils font beaucoup de bruits dans la press. Ignorez les jusqu’à ce qu’ils se battent contre vous avec de réels produits de qualités. Les revues de presses sont plus facile à écrire que les codes, qui sont encore plus facile que la création d’un grand produit. Avec les mots d’Henry Ford: ” le concurrent qu’il faut craindre est celui qui ne fait pas attention à toi, mais continue en réussissant ses affaires tout le temps”.

Tous les grandes compagnies ont fait face à des compétitions plus difficile que ce que  vous affrontez maintenant quand ils étaient petites, et ils ont tous réussit l’épreuve. Il y a toujours un moyen de s’en sortir.

 

6/ Gagnez de l’argent

 

gagnez_de_largent

 

Oh oui, faire de l’argent. Vous avez besoins de trouver le moyen d’en avoir. La courte version de ceci est que vous devez avoir des personnes qui vous payent plus que le coût qui vous est nécessaire pour fournir le service ou le produit. Pour certaines raisons, les gens oublient toujours de prendre en considération le prix qu’il faut pour le livrer.

Si vous créer un produit gratuit, ne projettez pas d’évoluer en achetant les utilisateurs. c’est très difficile pour les entreprises qui supportent les publicités. Vous avez besoins de créer quelques choses que les personnes partageraient avec leurs amis.

Si vous avez un produit payant essayez différents moyens d’acquisition d’utilisateurs comme SEO/SEM, publicité, email , etc… Essayez de vendre vous même votre produit pour apprendre les techniques qui fonctionnent.

Dans tous les cas essayez d’avoir ” une rentabilité spaguetti”, c’est à dire essayez de gagnez assez d’argent pour permettre à vos fondateurs de vivre de spaguetti aussi vite que possible. Si vous y parvenez, vous contrôllez votre propre destiné et vous n’êtes plus dans les caprices des investisseurs et des marchés financiers.

Observez obsessionnellement votre cash flow. Celà paraît incroyable mais beaucoup de fondateurs se sont retrouvés chaque fois sans un sous sans comprendre ce qui était arrivé.

 

7/ Collecte de fonds

 

collecte_de_fond

 

La majorité des startups font la levé de fond à un certains point. Vous devez le faire quand vous en avez besoins et quand c’est disponible pour un bon terme. Ne pas avoir assez d’argent peut être mauvais, en avoir trop est presque toujours mauvais.

Le secret pour réussir votre appel de fond est d’avoir une bonne compagnie. Les investisseurs recherchent les compagnies qui vont réellement réussir avec ou sans leur investissement mais qui pourra rapidement prospérer avec un investissement externe. La condition importante pour réussir c’est d’avoir une compagnie qui va absolument être à succès car si un investisseur croit que vous avez 100% de chance de créer une compagnie à 10 Milliard CFA  mais qui n’a presque aucune chance de construire une compagnie plus large, il/elle n’y investira pas même si la valeur de votre compagnie actuelle est la plus basse.

C’est une mauvaise idée d’essayer de faire une levez de fond quand votre compagnie n’est pas assez bonne pour attirer du capital. Vous allez brûler votre réputation et perdre du temps.

La clé la plus importante pour être bon en pitching est de rendre votre histoire le plus clair et plus facile à comprendre que possible. Bien sûr la clé la plus importante est d’avoir une bonne compagnie.  Il y a beaucoup d’idées sur ce qu’il faut inclure dans un pitch, mais au minimum vous avez besoins d’avoir: la mission, le problème, le produit/service, business model, l’équipe, le marché et le taux de croissance du marché puis les finances.

 

Conclusion

 

conclusion

 

Souvenez vous qu’au moins 2000 personnes ont chacune de très bonnes idées dans le monde. Une personne sur 2000 réussit. La différence vient dans la réalisation. C’est une corvée et tout le monde souhaite trouver d’autres moyen de transformer l’idée en succès, mais personne n’y pense.

Donc tout ce dont vous avez besoins c’est : la bonne idée, une bonne équipe, un grand produit et une grande réalisation. Tellement facile.



 

Découvez aussi

  •   Une startup n'est pas une entreprise, ce n'est pas non plus une PME et encore moins une PME innovante. Dans cette vidéo complète vous apprendrez ce qu'est une startup, comment la créer et aussi comment le faire réussir.        Alors installez vous et suivez attentivement. Cette vidéo…
  • Aujourd'hui les techniques ou stratégies marketing est différent de celle utilisé il ya 10 ans, 20 ou 30 ans, et ça continue d'évoluer. Les conseils de marketing données par Steve Jobs dans cette vidéo peut s'appliquer à toutes les âges. Je vous le laisse découvrir. Ce qu'il faut retenir: Ne…
  • Voici les 10 raisons pour lesquelles, certaines personnes ne cessent d'échouer   1- Elles ne comprennent pas la valeur du temps Tout entrepreneur à succès sait que le temps est plus précieux que l'argent lui-même - Richard Branson   Les gens qui échouent ne valorisent pas leur temps. Ils sont…
  • Est-ce votre confiance naturelle, ou un combat quotidien? Amplifier votre confiance intérieure est comme n'importe quelle autre compétence que vous développez, vous pouvez le faire en un clin d'œil. Jour après jour, étape par étape, vous allez vous rapprocher de vos objectifs. Personne ne dirige un marathon seulement par la…
  • 1 – Identifiez vos forces, soyez en fiers et capitalisez sur ces atouts pour diriger votre vie. Ne vous laissez pas arrêter ou ne restez pas paralysé par vos faiblesses (même s’il est important de les connaître et savoir comment en diminuer l’impact). 2 – Soyez positifs et trouvez toujours le…
  • Suivez activement cette vidéo de développement personnel, c'est sous titré en français. Les plus pressés peuvent lire le résumé des 9 points essentiels à retenir, mais cette vidéo est beaucoup plus riche en enseignement et en émotion. Je vous recommande vivement de le suivre. Résumé: Ce qui compte c'est combien…

You may also like...